La Commission européenne s'attaque à X pour « diffusion de contenus illégaux »

Le 29 novembre, Elon Musk, propriétaire de X, a demandé aux annonceurs d'« aller se faire voir » après que de nombreuses personnes ont quitté la plateforme de médias sociaux en réaction à des contenus antisémites et à un rapport sur les discours de haine.

La Commission européenne s'attaque à X pour « diffusion de contenus illégaux »

Le 29 novembre, Elon Musk, propriétaire de X, a demandé aux annonceurs d'« aller se faire voir » après que de nombreuses personnes ont quitté la plateforme de médias sociaux en réaction à des contenus antisémites et à un rapport sur les discours de haine.