Sona lève 6,9M$ pour sa plateforme de streaming musical web3

Sona, une startup créée par la dj-productrice Tokimonsta qui veut chambouler l’industrie du streaming musical grâce au Web3, vient de collecter 6,9 millions de dollars auprès de Polychain et Haun Ventures.   Fondée par la productrice et DJ américaine Jennifer Lee alias Tokimonsta, Sona estime que l’économie du streaming musical est « brisée ». Les artistes gagnent une fraction d’un centime pour chaque diffusion, ce qui ne reflète pas la valeur que nous créons avec notre travail. Il est temps de faire quelque chose de mieux”, peut-on lire sur son site internet. Sona a ainsi développé un protocole « centré […] L’article Sona lève 6,9M$ pour sa plateforme de streaming musical web3 est apparu en premier sur Coins.fr.

Sona lève 6,9M$ pour sa plateforme de streaming musical web3

Sona, une startup créée par la dj-productrice Tokimonsta qui veut chambouler l’industrie du streaming musical grâce au Web3, vient de collecter 6,9 millions de dollars auprès de Polychain et Haun Ventures.

 

Fondée par la productrice et DJ américaine Jennifer Lee alias Tokimonsta, Sona estime que l’économie du streaming musical est « brisée ».

Les artistes gagnent une fraction d’un centime pour chaque diffusion, ce qui ne reflète pas la valeur que nous créons avec notre travail. Il est temps de faire quelque chose de mieux”, peut-on lire sur son site internet.

Sona a ainsi développé un protocole « centré sur les artistes » pour rendre plus équitable le partage des revenus dans l’industrie du streaming musical.

Mercredi, la jeune pousse a annoncé le lancement de sa plateforme baptisée Sona Stream et un tour de financement de 6,9 millions de dollars.

Deux grands investisseurs de l’écosystème crypto, Polychain Capital et Haun Ventures, ont participé à la collecte. La levée de fonds inclut également la participation de Rogue Capital.

Dans le détail, Sona a conçu un protocole qui utilise les primitives DeFi et permet aux artistes de générer des revenus supplémentaires en proposant leurs titres en tant que « SONA », des sortes de NFT musicaux. A noter que les détenteurs de SONA touchent eux aussi des récompenses en fonction du nombre de vues des morceaux.

Ainsi, vous payez rapidement les artistes pour leur travail, vous encouragez la création de cette œuvre, puis vous récompensez également les personnes qui soutiennent réellement ces artistes”, a expliqué la cofondatrice de Sona, Laura Jaramillo, sur Techcrunch.

Sona Stream est pour le moment disponible en version beta et seulement accessible depuis les États-Unis.

Plusieurs startups du web3 cherchent aujourd’hui à offrir des solutions alternatives aux artistes musicaux. Cet été, Sound, une autre plateforme permettant de commercialiser de la musique au format NFT, levait 20 millions de dollars auprès d’a16z, Snoop Dogg et Coinbase.

  Pour suivre facilement l’actu Crypto et Web3, retrouvez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook et Telegram

L’article Sona lève 6,9M$ pour sa plateforme de streaming musical web3 est apparu en premier sur Coins.fr.